RRC Mormont : site officiel du club de foot de Mormont - footeo

Petit bilan à mi-parcours...

5 décembre 2017 - 15:04

Le match disputé le weekend dernier à Stockay  était déjà le 15ème de la saison et marquait donc ainsi la fin des matches aller et la mi-parcours. Moment idéal donc pour tirer un premier petit bilan aussi lacunaire soit-il.

Les trois défaites consécutives de ces dernières semaines ont quelque peu terni un première partie de championnat somme toute assez positive. Longtemps positionné aux abords du top 5, Mormont est maintenant retombé dans la deuxième partie du classement avec un total de 20 points.

Y-a-t-il pour la cause des raisons de crier "Au feu !" ? Certes non !

D'abord il faut prendre en compte les nombreuses blessures et suspensions qui ont décimé l'effectif mormontois. Plusieurs cadres ont ainsi manqué une bonne partie des matches et le coach, Philippe Médery a parfois été contraint d'aligner une équipe " de fortune" avec des joueurs bien obligés d'occuper une place inhabituelle sur l'échiquier. Cela peut en grosse partie expliquer la baisse de régime de ces dernières semaines.

Ensuite, si l'on compare avec le bilan de la saison dernière à la même époque, on notera que Mormont comptait alors 21 points (pour 20 cette saison !) après 15 matches. Bilan similaire donc. Cela n'a pas empêché les orangés de terminer le championnat en ordre utile pour disputer le tour final et y faire bonne figure. Restons donc optimistes !!!

Au niveau des satisfactions on notera la qualité de jeu proposée à plusieurs reprises, notamment lors du match contre Lixhe-Visé qui nous avait valu un spectacle que tous les puristes avaient apprécié à sa juste valeur malgré l'absence de buts. Autre satisfaction : l'apport de quelques transferts, notamment de Benoit Henrotay qui pour sa première saison à ce niveau est, avec Nico Prévot, le joueur de champ le plus utilisé par Philippe Médery ! Sacha Linchet a lui aussi rapidement trouvé sa place sur le flanc gauche de la défense tandis qu'Antony Spinosa s'est immédiatement érigé en patron de la défense avant sa malheureuse blessure assortie d'une longue indisponibilité. N'oublions cependant pas les autres nouveaux qui eux aussi d'une façon ou d'une autre ont apporté leur pierre à l'édifice. Notons encore les apparitions de plus en plus fréquentes du jeune Charles Godelaine dans l'effectif mormontois. A lui de confirmer dans les prochaines semaines !

La déception vient elle essentiellement des chamboulements continuels de l'effectif qui ont terriblement nui à l'équilibre de l'équipe. Dix joueurs blessés ou suspendus en même temps, cela fait beaucoup. Si les blessures sont pour la plupart du temps la conséquence d'accidents de jeu, les cartes jaunes et rouges sont parfois évitables... Ce sont quasiment 40 cartes jaunes (sans compter les rouges) qui ont été montrées au mormontois dans cette première partie de championnat ! Il faudra se montrer plus calme et plus maitre de sa langue à l'avenir même si certains cartons étaient parfois un peu excessifs !

Concernant la "gestion de match", il est symptomatique de constater que Mormont connait souvent 2 périodes creuses en cours de match : entre la 45ème et la 60ème minute, les orangés n'ont ainsi inscrit que 4 buts pour 10 encaissés ! Et dans le dernier quart d'heure du match, c'est à peine mieux avec 4 buts pour et 7 contre... Relâchement, perte de concentration, fatigue ? Ce serait intéressant de connaitre la réponse d'autant plus que la première mi-temps est invariablement à l'avantage des orangés, ainsi que le 6ème quart d'heure avec un bilan positif de 6 buts marqués pour 1 seul reçu... Comprenne qui pourra !

Quant à l'effectif, ce sont pas moins de 20 joueurs qui ont été alignés cette année en championnat avec un maximum de temps de jeu pour Michaël Descamps (1350 minutes entre les perches), suivi de près par Henrotay et Prévot, comme mentionné plus haut, et 1 malheureuse petite minute pour l'infortuné Lannoy qui traine une blessure tenace et à qui tout le monde souhaite un prompt et complet rétablissement ! Tout comme (entre autres) à Momo Gueye qui ne nous avait pas habitué à une absence aussi prolongée et à Fef Jalhay qui lui, semble bien engagé sur la voie de la guérison. Un joli renfort en perspective pour le deuxième tour ?

Voilà pour ce petit bilan chiffré que l'on pourrait clôturer avec la mention "Satisfaisant mais peut mieux faire". Pour cela il faudra récupérer au plus vite un effectif compétitif, et pourquoi pas pour les deux derniers matches avant la trêve, à Givry ce samedi soir, puis lors de la venue d'Aywaille ?

 

Commentaires