RRC Mormont : site officiel du club de foot de Mormont - footeo

Entre stupeur et incompréhension...

17 octobre 2017 - 13:12

Deux jours plus tard, on a toujours du mal du côté mormontois à digérer les évènements du dernier weekend.... Pas question ici de crier haro sur l'arbitrage même si certains faits interpellent...

Hormis lors du match contre Bertrix, le RRC Mormont n'avait eu jusqu'ici qu'à se louer des prestations du corps arbitral, que ce soit au niveau de son équipe A évoluant en D3 B, ou au niveau de l'équipe B qui dispute, elle, le championnat de P2 C... On se doutait bien peu que ce weekend d'octobre allait être aussi compliqué !

Tout a commencé samedi soir... L'arbitre du match de notre équipe B à Salm, a eu le don d'alimenter les conversations tant pendant, qu'après le match. Arrivé à peine un quart d'heure avant le début du match (cela peut arriver mais ce n'est évidemment pas l'idéal pour bien "se préparer psychologiquement" à une rencontre difficile...), l'arbitre a très vite fait preuve d'une grande nervosité, teintée d'une susceptibilité à fleur de peau qui s'est  exprimée via des discussions incessantes avec les joueurs où le tutoiement agressif était de rigueur... Pas l'idéal mais soit. Bien plus désagréable encore, quand après un petit quart d'heure, l'arbitre très peu enclin à accepter les commentaires (et on ne parle même pas ici de critiques!!!) s'est tourné vers le public en demandant avec une certaine arrogance "Quelqu'un veut mon sifflet ?"...Voilà qui était somme toute assez révélateur de son état d'esprit et du plaisir qu'il avait à gambader au grand air sur les hauteurs de Salmchâteau !!! Cela ne s'est malheureusement pas arrêté là puisque l'étape suivante fut le recours à la grossièreté pure et simple ! A un "tête de con" en cours de match (et j'en oublie) à l'adresse d'un spectateur, a succédé un "grosse panse" du meilleur aloi à la rentrée aux vestiaires... A son passage à la buvette, toujours aussi remonté, l'arbitre s'en est pris à un spectateur mormontois totalement étranger à cette histoire (!!!) avec un "Si tu veux arbitrer, t'as qu'à aller suivre des cours !" pour terminer avec un "Dommage que ma fille soit avec moi, sinon j'irais régler ça avec toi" qui confine à la menace physique ! Triste, lamentable, inacceptable de la part d'un arbitre. Il est clair que cette nervosité était totalement injustifiée car ni les joueurs, ni les spectateurs n'ont jamais dépassé les bornes et elle a malheureusement eu une influence sur la lucidité même de l'arbitre qui en deuxième mi-temps surtout a multiplié les approximations et les coups de sifflet tardifs. La cerise sur le gâteau étant quand à la dernière minute, Mormont croyant avoir obtenu un coup de coin pour un ballon clairement dévié par le gardien visité, l'arbitre est allé trouver le dernier rempart local pour lui demander s'il avait réellement touché le ballon, avant d'accorder un...coup de pied de but aux visités ! Risible mais révélateur. Heureusement, ces décisions farfelues n'ont eu qu'un impact limité sur la rencontre, les joueurs ayant eu le bon goût de ne pas envenimer les choses. Partons donc du principe que l'arbitre  était, pour une raison ou une autre, dans un "jour sans" comme cela peut arriver à tout le monde et souhaitons lui sincèrement une bonne fin de saison !

Le lendemain dimanche, pas question ici de grossièretés ou de propos déplacés mais bien d'une série de décisions qui ont failli valoir au match Herstal-Mormont de finir dans le Guiness book des records ! Mal assisté, l'arbitre central a distribué une volée de cartes, pour la plupart justifiées entrainant l'exclusion de 4 mormontois, tout en sifflant en même temps 3 penalties contre les orangés d'un Philippe Médery qui en a perdu son stoïcisme légendaire, qui contraste pourtant si souvent avec les vociférations des coaches adverses... Ce qui porte pour le moins à discussion, outre un pénalty véritablement "inventé" par un assistant, c'est l'exclusion de Pierre Lejeune pour une deuxième carte jaune alors qu'une première carte jaune lui avait été adressée pour une faute commise par son coéquipier Julien Doutreloup !!!  Comprenne qui pourra ! Si du côté mormontois on regrettait certains coups de sifflet de l'arbitre, c'est surtout l'absence de sanction lors de fautes à répétition commises par l'adversaire que l'on déplorait... Ces décisions et absences de décision auront malheureusement pesé lourd dans la balance avec une défaite pour les mormontois et des suspensions possibles de joueurs qui viendront s' ajouter aux nombreuses blessures qui déciment le noyau. Pas simple...

Tout cela fait évidemment parte des aléas du foot où l'élément humain et par définition faillible tient un rôle central. Il faut l'accepter même si c'est parfois dur à digérer. Il importe maintenant pour les mormontois de retrouver la sérénité  et d'aborder la suite du programme de manière positive. Faisons donc pleine confiance à Mr. Dropsy l'arbitre du prochain match contre Longlier pour, via un arbitrage empreint de bon sens, préserver toute la sérénité de ce tout proche "derby" luxembourgeosi qui la saison passée nous avait valu un match spectaculaire et passionnant de bout en bout !

Allez, assez parlé d'arbitrage ! Place au foot. Au vrai !  Rideau !

 

 

 

Commentaires